Jerome-Hilaire

Après des études secondaires aux Etats-Unis, Jérôme Hilaire obtient les premiers prix de clarinette, musique de chambre, histoire de la musique et formation musicale à l’Ecole Nationale de Musique d’Aulnay-sous-Bois. Il se perfectionne en musique de chambre auprès de Michel Béroff, Philippe Cassard et Vladimir Mendelssohn.

En 1992, il remporte le 2ème prix du Concours International de clarinette de Séville, et reçoit en 1994, le 3ème prix du Concours International de Sonate de Vierzon.

Très intéressé par la musique contemporaine il joue régulièrement avec sein des Ensembles Intercontemporain, Itinéraire et Court-Circuit. Son enregistrement du quintette Octobre seul de François Paris se voit décerner la récompense 10 du magazine Répertoire.

Titulaire du Diplôme d’Etat de professeur de clarinette, il a enseigné la clarinette et la musique de chambre à l’Ecole Nationale de Musique d’Evry-Centre-Essonne de 2000 à 2010.

Depuis 2005, il s’oriente vers la direction d’orchestre, et s’est produit en France à la tête de l’Orchestre Pasdeloup, l’Orchestre de Douai, l’orchestre ut 5eme, le Valenciana, ainsi que dans la production du spectacle «Un violon sur le toit » au casino de Paris. Il a également dirigé à l’étranger les orchestres de Kinshasa en République Démocratique de Congo, à 4 reprises, l’orchestre de l’Opéra de Bourgas en Bulgarie, la Thüringen Philharmonie en Allemagne, et l’Orchestre du Ministère de l’Intérieur de Russie dans la grande salle du Kremlin à Moscou.

Après avoir occupé le poste de clarinette solo de l’Orchestre de la Police Nationale de 1991 à 2009, il en a été ensuite le chef de musique jusqu’en 2015. Les 2 enregistrements qu’il a réalisé à la tête de cette formation marquent le répertoire original pour orchestre à vents, avec la première au disque de la symphonie de Paul Fauchet – label Artalinna, et l’Oratorio d’Isabelle Aboulker «  1918, l’homme qui titubait dans la guerre » – label Triton, dans son arrangement pour orchestre d’harmonie.

Sa carrière de chef l’a amené à accompagner de nombreux solistes instrumentaux : Thomas et Romain Leleu, Vahan Mardirossian, Guy Touvron, Nicolas Prost, Vincent Warnier, Jean-Luc Thellin, François Sauzeau et vocaux : Elisabeth Moussous, Anne Ducros et Marie Paule Dotti. Il a créé des œuvres pour orchestre de Jean-Louis Petit, Thierry Deleruyelle, Richard Dubugnon, Pascal Zavaro, Jean-Pascal Beintus, Ivan Jullien, Anthony Girard, Jean Pierre Pommier et Nicolas Bacri.

Partagez nos articles !!!